1
2
3
4
5

Comment t’y prends-tu avec l’argent ?

question 3/5

Super!

Tu as manifestement déjà réfléchi à cette question.
Kenya

La BNS a investi 5,9 milliards de dollars dans des entreprises qui encouragent l’exploitation des éner-gies fossiles et accentuent par là-même le changement climatique. Originaire du Kenya, Ole Timoi collabore avec les populations maasaï près de la frontière de la Tanzanie et explique quelles sont les conséquences des changements climatiques sur ces popu-lations.

Voici ce que tu peux faire
  • Un puissant levier contre le changement climatique : le désinvestissement !

    Demande à ta banque si elle a adopté une stratégie de désinvestissement qui consiste à retirer ses fonds des entreprises impliquées dans l'extraction, le commerce et la transformation des combustibles fossiles (tels que le charbon, le pétrole et le gaz naturel).

C’est effectivement ce que l’on devrait pouvoir attendre des banques.

Elles jouent un rôle capital dans la protection du climat.
Kenya

Le CO2 est l'un des principaux facteurs du dérèglement climatique. La combustion des énergies fossiles telles que le charbon, le gaz naturel et le pétrole constitue l'une des principales causes des émissions de CO2. Les banques elles aussi ont investi des fonds dans les énergies fossiles. Parfois même dans d’importantes mesures : les placements en actions de la Banque nationale suisse, par exemple, sont partiellement responsables d’une quantité d’émissions de CO2 plus élevée que celle de toute la Suisse. Au Kenya, les changements climatiques ont déjà des consé-quences très graves pour les personnes, comme le rapporte Ole Timoi qui collabore avec les populations maasaï dans le sud du Kenya.

Voici ce que tu peux faire
  • Il faut retirer les investissements financiers des projets nuisibles au climat !

    Demande à ta banque si elle a adopté une stratégie de désinvestissement qui consiste à retirer ses fonds des entreprises impliquées dans l'extraction, le commerce et la transformation des combustibles fossiles (tels que le charbon, le pétrole et le gaz naturel).

Certes.

Mais les prestations d’une banque sont-elles judicieuses si sa stratégie d'investissement im-plique des violations des droits humains ?
Kenya

Les activités que dirige la place financière suisse produisent vingt fois plus d’émissions de gaz à effet de serre que celles produites sur le territoire suisse, soit plus de 2 % des émissions mondiales. Les consé-quences sont nombreuses pour les populations maasaï au Kenya, comme en témoigne Ole Timoi qui collabore avec ces populations dans le sud du Kenya.

Voici ce que tu peux faire
  • Ta banque prend-elle des mesures pour éviter d’investir dans les activités commerciales qui ne sont ni éthiques, ni écologiques ?

    Demande à ta banque si elle a adopté une stratégie de désinvestissement qui consiste à retirer ses fonds des entreprises impliquées dans l'extraction, le commerce et la transformation des combustibles fossiles (tels que le charbon, le pétrole et le gaz naturel).